Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2021
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Interne > CMADQ > Notes biographiques de Jean-François Latour

Notes biographiques de Jean-François Latour

Professeur chevronné ayant œuvré auprès d’élèves de tous les niveaux, il a été invité à offrir des cours de maître dans plusieurs établissements canadiens et internationaux. Animé par le besoin constant de transmettre sa passion pour la musique, monsieur Latour s’intéresse de près aux stratégies pédagogiques et aux méthodes d’apprentissage, ce qui l’a mené au Laboratoire de recherche en formation auditive et en didactique instrumentale de la Faculté de musique de l’Université Laval, où il a été chercheur, puis à l’École de musique de l’Université de Sherbrooke, où il occupe actuellement le poste de responsable du programme en interprétation classique de l’institution et de son École préparatoire.

Pianiste réputé, monsieur Latour a offert de nombreuses prestations sur les scènes canadiennes et étrangères, notamment comme soliste avec orchestre, comme chambriste, en tant que membre du Trio Hochelaga ou encore en tant que pianiste invité par la Compagnie de danse Marie Chouinard. En 2007, il a lancé le disque Chopin : Les 24 Préludes, sous l’étiquette ATMA Classique, qui a reçu un accueil enthousiaste de la critique.

Reconnu pour son jeu raffiné, sensible et précis, ce talentueux pianiste a reçu des distinctions multiples dont le Premier prix de la Canadian Federation of Music Teachers’ Association Piano Competition (1995) et le Premier prix du Concours national de Sucy-en-Brie, en France (1994). À titre de pédagogue il a reçu en 2012 la Reconnaissance pédagogique Lucille-Brassard de la Fondation Vincent-d’Indy.

Monsieur Latour a fait ses études au Canada et aux États-Unis. Il a complété les programmes Artist Diploma (2002) et Graduate Performance Diploma (2000) au Peabody Conservatory of Music de Baltimore et a obtenu un Artist Diploma du Royal Conservatory of Music de Toronto (2001). Il détient de plus un baccalauréat (1996), une maîtrise (1998) et un doctorat (2012) de l’Université de Montréal.






    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page