Admission

La période d'admission est en cours pour les neuf conservatoires du réseau. Déposez votre demande dès maintenant!

 

Admission

Maxime McKinley

Composition instrumentale, Analyse musicale, Séminaire en analyse musicale

Maxime McKinley (Sherbrooke, 1979) vit et travaille à Montréal. Il a obtenu, en 2004, Le Prix avec grande distinction du Conservatoire de Montréal, où il a étudié la composition avec Michel Gonneville. En 2009, il a complété un doctorat en composition à l’Université de Montréal, sous la direction d’Isabelle Panneton. Il a séjourné plusieurs fois à Paris, où il s’est notamment perfectionné auprès de Martin Matalon et de Gérard Pesson. Il a reçu des commandes de plusieurs ensembles et organismes d’horizons très variés, allant de la musique contemporaine spécialisée à l’orchestre symphonique, des instruments anciens aux collaborations multidisciplinaires. Sa musique est régulièrement interprétée par plusieurs solistes, ensembles et orchestres renommés, au Québec, ailleurs au Canada, et dans plusieurs pays des Amériques et d’Europe. Certaines de ses œuvres ont été enregistrées sous étiquettes Analekta, Kohlenstoff, Mel-Bay et Starkland.

Maxime McKinley a reçu en 2014 le Prix Opus « Compositeur de l’année » du Conseil québécois de la musique, le Prix d’Europe de composition 2009 (Prix Père-Fernand-Lindsay), onze prix au concours national Jeunes compositeurs de la Fondation Socan (2003-2011), et le Prix collégien de musique contemporaine (2011). Ses travaux ont été soutenus par le Conseil des Arts du Canada (CAC), le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ),  la Fondation Socan et le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). Compositeur en résidence à la Chapelle historique du Bon-Pasteur de septembre 2011 à mai 2014, il y a dirigé une série de concerts durant trois saisons artistiques. De 2014 à 2016, il était chercheur postdoctoral à la Chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique de l’UQAM, où il a travaillé à un projet de recherche-création sur la poésie de Philippe Beck. 

Depuis 2016, McKinley est le rédacteur en chef de la revue Circuit, musiques contemporaines. Plusieurs de ses textes ont été publiés au Québec, en Belgique et en France, dont des articles sur la musique dans les revues CircuitSynergie et la Revue des Sciences Humaines (RSH), ainsi que des poèmes dans les revues Le Quartanier et Les écrits. Son article portant sur la compositrice Nicole Lizée, paru dans Circuit, s’est mérité en 2015 le Prix Opus « Article de l’année ». En 2017, ses échanges avec le compositeur Pascal Dusapin (correspondance et entretiens) ont été publiés en France par les Presses universitaires du Septentrion.

Depuis 2017, il enseigne occasionnellement au Conservatoire de Montréal.

Site web