Admission

La période d'admission est en cours pour les neuf conservatoires du réseau. Déposez votre demande dès maintenant!

 

Admission

Estelle Lemire

Ondes Martenot

Alexandre Lirette

Estelle Lemire est à la fois ondiste et compositrice. Rare interprète des ondes Martenot, elle se produit principalement au Canada et aux États-Unis comme soliste et chambriste. Son répertoire comprend toutes les œuvres « classiques » du répertoire des ondes, notamment celles d’Olivier Messaien, Arthur Honegger, André Jolivet, Darius Milhaud, Edgard Varèse, George-V. Guinot, Claude Vivier et Tristan Murail. Par ailleurs, elle se consacre à la création d’œuvres nouvelles composées à son intention par des compositeurs de sa génération dont Jean Lesage, Serge Arcuri, Marc Hyland, Silvio Palmieri, Serge Provost, Gilles Tremblay, Marc Patch, Christopher Butterfield, John Oswald. 

Comme compositrice, son catalogue compte plus d’une cinquantaine d’œuvres commandées allant de la musique de chambre, à l’orchestre jusqu’à l’électroacoustique. Les pôles principaux de sa production sont l’expression de la simplicité, autant d’objets, de procédés, de manières que de styles. À noter que ses Miniatures pour quatuor à cordes ont représenté le Canada à la Tribune internationale de l’Unesco, elle a pris part au projet colossal de la Symphonie du Millénaire et sa pièce pour grand ensemble Mémoire/Éclaircie lui a valu une nomination aux Prix Opus.

Elle a participé à plusieurs enregistrements comme soliste, membre de L’Ensemble d’Ondes de Montréal et comme compositrice sur des étiquettes telles que SNE, ATMA et CBC/Radio-Canada ainsi que pour le théâtre et le cinéma. Estelle a reçu plusieurs bourses du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des Arts et Lettres du Québec. Elle est co-fondatrice de la Société pour le Développement des Ondes Martenot avec les ondistes Jean Laurendeau et Suzanne Binet-Audet. Elle donne régulièrement des démonstrations de son instrument cherchant à faire mieux connaitre les ondes, son histoire et son répertoire. Elle joue sur le dernier instrument original Martenot et sur une Ondéa, un instrument de facture nouvelle fabriqué au Canada par David Kean.

Estelle a fait ses études supérieures au Conservatoire de musique de Montréal où elle a obtenu un Prix d’interprétation des ondes Martenot dans la classe de Jean Laurendeau, des Prix de composition et d’analyse musicale sous l’égide de Gilles Tremblay en plus de travailler l’électroacoustique auprès d’Yves Daoust.

estellelemire.com