Luc Beauchemin

Musique de chambre, Professeur attitré à l'OCC, Concentration artistique

Originaire de l’Île d’Orléans, le violoniste Luc Beauchemin est fasciné très tôt par le quatuor à cordes dont la pratique occupe une grande place dans la maison familiale où musiciens professionnels et amateurs se mêlent. Avec un DEC en sciences humaines en poche, il s’inscrit à l’Université Laval en musique « pour essayer ». Il y travaille avec György Terebesi et obtient un baccalauréat. Il a aussi travaillé l’alto en France avec Ludmilla Choubina et Youri Bashmet. Il a été membre fondateur de la Sinfonietta de Radio-Canada, des Violons du Roy et du Quatuor Arthur-Leblanc, et collabore en de musique de chambre avec entre autres André Laplante, Maureen Forester, Marc-André Hamelin et le Quatuor Orford. 

Luc Beauchemin a joué la création d’une œuvre très originale commandée à Marc Bélanger, soit un Concerto pour violoniste-altiste où le soliste doit jouer successivement les deux instruments. Il a enregistré un disque consacré à la musique d’André Mathieu, Arthur Leblanc et Félix Leclerc. 

Membre du Quatuor Saguenay (Alcan) et altiste solo de l’Orchestre symphonique du Saguenay Lac-Saint-Jean, il est installé au Saguenay depuis 1994. Au Conservatoire il enseigne tour à tour le violon, l’ensemble à cordes, la musique de chambre, et supervise actuellement les élèves en concentration artistique. 

Le Quatuor à cordes Saguenay dont fait partie Luc Beauchemin, jouit de l'enviable réputation d'être l'une des formations de musique de chambre les plus dynamiques au pays. L'ensemble a enregistré plus de 25 disques, a joué aux quatre coins des États-Unis, et a visité l’Espagne, l’Italie, la France, la Belgique, le Danemark, la Chine et Hong Kong. Luc joue un alto du luthier de Québec Gérard Arseneault.

Luc Beauchemin est l’initiateur de l’Ensemble Talisman en résidence à la Chapelle Saint-Cyriac. Les disques de l’ensemble sont diffusés à Radio-Canada et à Radio-Classique. Pendant la pandémie le groupe a surpris en envoyant un piano coloré en hélicoptère au sommet d’une montagne pour le tournage d’un documentaire sur les arts en temps de pandémie. Il a souligné les déconfinements des arts de la scène au Québec par des concerts à minuit et au lever du soleil. En plus d’enregistrer la musique de documentaires du réalisateur britannique Malcolm Clarke et aussi du réalisateur saguenéen Philippe Belley, l’ensemble a collaboré aux albums de Yvon Dachille et Marc Deschênes. Talisman a fait la soirée d’ouverture du Festival des Musiques de création en hommage au compositeur Jean-Pierre Bouchard, en mai 2017.

www.lorchestre.org
www.quatuorsaguenay.com
www.ensembletalisman.com
Facebook