Elizabeth Plourde

Histoire de la mise en scène

Vincent Champoux

Détentrice d’un baccalauréat en études théâtrales (2000), d’une maîtrise (2003), ainsi que d’une scolarité de doctorat en littérature et arts de la scène et de l’écran à l’Université Laval (2005), Elizabeth Plourde s’est autoproclamée «spectatrice professionnelle».

Chargée d’enseignement au programme de théâtre et arts vivants de l’Université Laval depuis septembre 2001, elle a participé à former de nombreuses cohortes d’étudiants qui œuvrent aujourd’hui dans le milieu théâtral québécois, les accompagnant dans leur découverte des arts vivants, ainsi que dans la mise sur pied de projets artistiques atypiques (Nuit de la création au MNBAQ, 2009-2010 ; Festival de théâtre de l’Université Laval, 2014-2021, etc.). La dramaturgie et les écritures scéniques contemporaines la fascinent, tout comme l’histoire, les théories et les esthétiques théâtrales. Que ce soit dans le cadre de colloques universitaires, de tables rondes de praticiens ou à la faveur d’une discussion impromptue autour d’un café, toutes les occasions sont bonnes à ses yeux pour en faire autant de sujets de conversations animées.

En parallèle de ses activités d’enseignement, Elizabeth Plourde a occupé plusieurs postes de travailleuse culturelle à Québec. Elle fut agente de développement au Conseil de la culture de la région de Québec (tables de théâtre, des arts multidisciplinaires et des arts médiatiques) de 2012 à 2014, puis coordonnatrice du Centre de recherche interdisciplinaire sur la littérature et la culture québécoises (site Université Laval) de 2015 à 2019. Depuis 2019, elle participe avec grand bonheur aux activités de l’orchestre de musique baroque Les Violons du Roy en tant que responsable du financement public.

Toujours heureuse de mettre sa plume au service d’organismes culturels qu’elle chérit, elle souhaite écrire pour convaincre et pour inspirer. C’est dans cette perspective qu’elle a rédigé des programmes pour le Carrefour international de théâtre de Québec (2009-2012) et le Théâtre du Trident (2014-2017), de même que des cahiers pédagogiques pour Entractes (2014) et pour le Théâtre de la Bordée (2020-2021). Depuis 2000, elle a aussi signé de nombreux articles dans les revues spécialisées Jeu, Québec français et L’Annuaire théâtral. Actuellement, elle prépare la publication d’un ouvrage collectif sur la culture québécoise exportable (à paraître chez Nota bene en 2022, avec Denis Saint-Jacques et Marie-José des Rivières).

Fermement engagée dans son milieu et désireuse de participer à une vie associative enrichissante, elle est présidente du conseil d’administration des Productions Recto-Verso, organisme qui propulse annuellement à Québec le festival d’art multidisciplinaire et électronique Le Mois Multi.