Admission

La période d'admission est en cours pour les neuf conservatoires du réseau. Déposez votre demande dès maintenant!

 

Admission
Stéphane Bourgeois

Issue du Conservatoire dramatique de Québec, promotion 1980, Marie-Ginette Guay a incarné plus de 100 rôles sur scène, allant de Michel Tremblay à Molière en passant par Michel-Marc Bouchard, Serge Boucher, Isabelle Hubert, Emmanuelle Jimenez et plusieurs autres. Dernièrement, on a pu la voir dans Les Plouffe, pièce présentée au Trident en janvier 2020 et à l’affiche au Théâtre Denise-Pelletier en septembre et en octobre 2023, et dans Tout inclus, présenté à La Licorne, chez Duceppe, au Théâtre de la Bordée et en tournée à travers le Québec.

Tout au long de ce parcours, elle a reçu quelques prix : celui de la critique en 2022, pour son rôle de la mère dans Disgrâce de Nadia Girard Édahia, en 2017, pour son rôle de Madame G dans une pièce de Maxime Beauregard-Martin, et en 1997, pour son rôle de Mademoiselle Rasch dans Concert à la carte. Elle aussi reçu le prix Janine-Angers à deux reprises, soit pour Un simple soldat en 2007 et pour Sainte-Carmen de la main en 1994.

Sur les ondes de Radio-Canada, elle joue Rollande dans Discussions avec mes parents. À Télé-Québec, elle a incarné Simone dans Chabotte et fille. Dans Yamaska à TVA, elle a donné vie à Yvonne. Son travail dans la série Aveux a été souligné par un Gémeaux en 2010.

Au grand écran, elle a été remarquée dans Continental, un film sans fusil et a obtenu une nomination au Génie en 2007 pour son rôle de Lucette. Elle a joué le rôle de la mère de Jack Kerouac dans On The Road, une production internationale signée Walter Salles. On l’a vue entre autres dans Les Affamés de Robin Aubert et dans quelques courts métrages, dont Ousmane de Jorge Camarotti. On l'apercevra prochainement dans Simple comme Sylvain de Monia Chokri. 

En plus de ses activités d’interprète et de metteure en scène, elle a enseigné la diction au Conservatoire de Musique de Québec de 2003 à 2018, et enseigne au Conservatoire d’art dramatique de Québec depuis 2011. Femme active très impliquée au sein de la communauté culturelle de Québec, elle s’est impliquée sur différents conseils d’administration et elle a dirigé le Théâtre Périscope de 2003 à 2011. Elle a aussi été lauréate dans la catégorie culture au Gala Femmes de mérite 2011 de la YWCA.