Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2019
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire de musique > Val-d’Or > Actualités > Actualités > Une soirée bénéfice couronnée de succès au Conservatoire de Val-d’Or

Une soirée bénéfice couronnée de succès au Conservatoire de Val-d’Or



Val-d’Or, le 16 novembre 2016 — Le 5 novembre dernier avait lieu, au Conservatoire de musique de Val-d’Or, la cinquième édition de l’événement-bénéfice THÈME ET VARIATIONS SUR VINS ET FROMAGES avec, comme invitée d’honneur, Fernande Chiocchio, légende de l’art lyrique au Canada. Cette soirée haute en couleurs a mis en valeur le grand talent des professeurs du Conservatoire et a aussi permis à la Fondation du Conservatoire d’amasser plus de 12 000 $ qui viendront soutenir la relève musicale formée par le Conservatoire de musique de Val-d’Or par l’octroi de bourses. Quatre-vingt-cinq convives ont participé à cette généreuse soirée.

De précieux partenaires
Le Conservatoire de musique de Val-d’Or et la Fondation remercient sincèrement la photographe Marie-Claude Robert qui a généreusement offert une œuvre photographique tout à fait dans le thème de la soirée : musique et beauté. Cette contribution a permis de rehausser le montant récolté pour la Fondation du Conservatoire. Également, un grand merci au partenaire Sonate, le Traiteur 100 manières qui, encore une fois, a grandement contribué au succès et à la qualité de l’événement ; aux partenaires Fantaisie : Guy Bourgeois, député d’Abitibi-Est et Adama Productions ; ainsi qu’aux partenaires Étude : Josée Laliberté et Alexandre Roy, Serlivard et Twigg Musique. Merci aussi à tous les bénévoles qui ont fait de cette soirée un événement mémorable.

Retour sur une soirée Cabaret enlevante
Le coup d’envoi de la soirée a été donné par les élèves en chant qui se sont joints à Isabelle Trottier et à Hugues Cloutier, professeurs de chant et de piano au Conservatoire et animateurs de la soirée, en offrant une version très festive de Versez-nous le champagne de Strauss. A suivi au piano, Hugues Cloutier, avec la pièce En avril à Paris, inspirante de légèreté. Hugues Cloutier et Hélène Marchand, professeure d’accompagnement au piano, ont ensuite fait rire la salle avec un numéro monté au quart de tour mettant en vedette la Rhapsodie hongroise no 2 de Franz Liszt. Puis, l’ambiance a pris une allure plus dramatique avec Je ne t’aime pas, de Kurt Weil, interprétée par Isabelle Trottier, avec la participation de Donald Ferland, professeur de saxophone. Pour le dernier numéro de la soirée, le ton est revenu à la fête avec un numéro exaltant du tout nouveau groupe Abidixie. Le quatuor a offert un medley de pièces qui a réjoui la salle. La soirée s’est terminée tout en jazz dans le hall d’entrée du Conservatoire. Chaque moment musical étant accompagné d’un vin, d’un fromage et d’un plat d’accompagnement, les invités ont eu la chance d’être guidés par le sommelier Daniel Bernard durant ce festin de cinq services.

À propos de la Fondation du Conservatoire
La Fondation du Conservatoire, au fil des ans, a été le déclencheur et le coup de pouce indispensable à de grandes carrières de musiciens, de chefs, de compositeurs, d’acteurs, de scénographes et de metteurs en scène. Nous vous donnons déjà rendez-vous l’an prochain. D’ici là, il est toujours possible de faire un don à la Fondation.

- 30 -

    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page