Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2021
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire d’art dramatique > Québec > Actualités > Nouvelles > « Royaume scotch tape » et « Nœud coulant », une ENTRÉE EN SCÈNE tout en poésie

« Royaume scotch tape » et « Nœud coulant », une ENTRÉE EN SCÈNE tout en poésie



Québec, le 5 novembre 2015 ─ Les 15 élèves de deuxième année de la section Jeu et Scénographie, qui étudient au Conservatoire d’art dramatique de Québec, s’apprêtent à faire une première ENTRÉE EN SCÈNE, soit une prestation devant public tout en poésie, les 14, 16 et 17 novembre, à 19 h 30, ainsi que le 15 novembre, à 14 h et à 19 h 30, au Studio-théâtre du Conservatoire (31, rue Mont-Carmel, Québec). Au programme, sous la direction de Marie-Ginette Guay, Royaume scotch tape de Chloé Savoie-Bernard et Nœud coulant de Michaël Trahan. Ces futurs comédiens et scénographes seront accompagnés sur scène de cinq musiciens qui joueront une musique originale de Simon Desbiens, élève en composition de la classe de Yannick Plamondon, au Conservatoire de musique de Québec. Les amateurs de poésie peuvent se procurer des billets au Conservatoire, entre 9 h et 16 h, du lundi au vendredi, et ce, dès maintenant. Le prix des billets est de 10 $ pour les adultes et de 5 $ pour les étudiants (sur présentation d’une carte d’identité avec photo). Information au 418 643-2139.

Depuis sa parution aux Éditions de l’Hexagone, en mars dernier, le recueil Royaume scotch tape de Chloé Savoie-Bernard ne cesse de marquer l’imaginaire de ses lecteurs et lectrices, avec son écriture des plus poignantes. La jeune auteure décrit ainsi son œuvre : « J’ai voulu créer un lieu qui se désagrégeait au fur et à mesure de la lecture pour se reconstruire dans ses interstices, un lieu mouvant, informe, qui tire sa force dans le fait que parce qu’il se sait détruit, il saura aussi patcher ses failles avec tout ce qu’il trouve. Il est construit de bribes de discussions, de morceaux de textes d’autres écrivains ; je l’ai érigé à partir de mes histoires et de celles de mes amies. Je l’ai voulu fait de morve et de sang, de fatum et de jokes, de berceuses et de lumière. »

Nœud coulant est lauréat du Prix Émile-Nelligan 2013, du Prix Alain-Grandbois 2014 et du Prix du Festival de la poésie de Montréal 2014. L’imagerie hallucinée et onirique de Nœud coulant ne laisse pas indifférents. Malgré une écriture minimaliste, Michaël Trahan construit des labyrinthes glauques, peuplés de visions furtives. Craquement d’allumette, rayon de lune, une seule lueur suffit pour dévoiler la face cachée des choses. Le poète suggère, tel un magicien de l’étrange, nous laissant autonome face à la beauté surréaliste de son œuvre.

Depuis sa création, le Conservatoire a formé des centaines d’acteurs, des scénographes et des metteurs en scène, en jumelant à leur formation une solide expérience de la scène pour mieux les préparer à la carrière artistique. Ils s’appellent Robert Lepage, Carl Fillion, Monique Dion et ils ont réinventé largement l’espace scénique. D’autres ont fondé La Bordée, Premier Acte, le Périscope et une trentaine d’autres compagnies de théâtre. Ils ont comme dénominateur commun d’être un jour passés par la scène du Conservatoire. La programmation proposée par le Conservatoire d’art dramatique de Québec est une occasion unique de découvrir — avant tout le monde — un talent fou ! Consultez notre site Web pour connaître notre programmation 2015-2016. Suivez-nous aussi sur Facebooket sur Twitter.

- 30 -

    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page