La bonne âme du Se-Tchouan - La dernière production des finissant.e.s

19 avril 2022

LA BONNE ÂME DU SE-TCHOUAN
Est-ce qu’une seule personne peut sauver le monde ?

Québec, le 19 avril 2022 — C’est déjà l’heure de dire au revoir aux finissant.e.s en Jeu et en Scénographie du Conservatoire d’art dramatique de Québec avec la dernière production de la saison : La bonne âme du Se-Tchouan de Bertolt Brecht. Ce classique intemporel du théâtre allemand sera revisité et mis en scène par Maryse Lapierre, professeure au Conservatoire et récipiendaire du prix Théâtre de la meilleure mise en scène en 2020. Dans une proposition éclatée, elle vous présente une oeuvre où se marieront réflexions sur l’humanité, humour, chansons et scénographie à couper le souffle.

LA BONNE ÂME DU SE-TCHOUAN

Texte de Bertolt Brecht
Traduction de Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière
Mise en scène de Maryse Lapierre

Du 10 au 14 mai | 19 h 30

Est-ce qu’une seule bonne âme peut sauver le Se-Tchouan ?
L’histoire de La Bonne âme du Se-Tchouan est celle de Shen Té, une jeune prostituée qui accueille par bonté un Dieu en visite. Pour la récompenser de sa bienveillance, ce dernier lui offre de l’argent, ce qui permet à Shen Té d’ouvrir un petit débit de tabac et de se sortir de sa situation misérable. Mais cette nouvelle condition fait des envieux et Shen Té est mise à l’épreuve. Pourra-t-elle garder sa bonne âme dans un monde jaloux et cruel ? Est-il possible d’être bonne dans un monde rempli de corruption ? De sauver le monde si l’on est seule à vouloir le faire ? Ce sont les questions qui se retrouvent au centre de cette fable festive et engagée écrite par Brecht en 1938, cinq années après sa fuite de l’Allemagne, en plein cœur de la montée du nazisme.

Trois actrices pour jouer Shen Té
La metteure en scène Maryse Lapierre est reconnue pour son humanisme et sa facilité à faire vivre aux spectateur.trice.s des moments touchants et magiques. Dans cette production, elle a choisi trois actrices pour jouer le personnage principal de Shen Té afin de permettre à celles-ci de toucher le public, chacune à leur manière, et d’explorer diverses facettes du jeu. Il y aura également un piano sur scène, de l'accordéon, des chansons, un peu d’humour et des personnages qu’on aimera bien détester.

Une rencontre entre l’Allemagne et la Chine imaginaire
Du côté de la scénographie, il faut se rappeler que la dernière production est toujours l’une des plus complexes de l’année et celle-ci n’y échappe pas. Un décor grandiose mettant en vedette des ruelles pauvres où s’empilent les logis et la souffrance servira de lieu pour ce coin de l’Asie imagé. Les costumes seront à la fois inspirés de références très contemporaines avec un Dieu semblant tout droit sorti du film La Matrice et d’autres semblant vivre dans une toile du peintre allemand Otto X. Un côté punk viendra uniformiser l’ensemble pour conserver une note de révolution.

Venez donc voir pour une dernière fois au Conservatoire nos finissant.e.s en jeu : Miryam Amrouche, Margaux Auclair, Thomas Boudreault-Côté, Éva D’Aoust, Clément Desbiens, Laurent Fecteau-Nadeau, Clémence Lavallée, Carla Mezquita-Honhon, Jérémie Michaud, Anthony Parent-Castanha, Aude Seppey et Clara Vecchio. Ainsi que le travail de nos finissant.e.s en scénographie : Coralie Dansereau, Alexandrine Dubé, Églantine Mailly, Laurianne Moreault-Maguire et Simon Rollin.

LIEU
Théâtre du Conservatoire
13, rue Saint-Stanislas, Québec

BILLETTERIE
Les billets sont disponibles uniquement sur notre billetterie en ligne. Aucune réservation par téléphone. 

15 $ régulier | 8 $ étudiant

Lien pour la billetterie

- 30 -

 

Pour informations
Michèle Boulay
Agente aux communications
Conservatoire d’art dramatique de Québec
michele.boulay@conservatoire.gouv.qc.ca

418 643-0494

Le Conservatoire utilise des fichiers témoins (cookies) sur son site Web pour améliorer votre expérience de navigation et colliger certaines données de fréquentation et de navigation du site. Ces fichiers ne contiennent pas de renseignements personnels et ne permettent pas d’identifier personnellement un utilisateur. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec l’utilisation de ces informations, veuillez régler les paramètres de votre navigateur avant de poursuivre votre visite.