Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2019
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Les actualités > Actualités > 20e Prix Opus : le Conservatoire félicite ses élèves, diplômés et professeurs nommés

20e Prix Opus : le Conservatoire félicite ses élèves, diplômés et professeurs nommés



Le 9 décembre dernier, le Conseil québécois de la musique a dévoilé la liste des finalistes pour 18 des 27 Prix Opus qui seront remis à l’occasion du 20e gala des Prix Opus. Le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec tient à souligner élèves, diplômés et professeurs en nomination, soit comme soliste ou dans des ensembles.

Il s’agit de :

  • Noëlla Bouchard, James Darling, Éthel Guéret, Victor Fournelle-Blain, David Jalbert, Élise Lavoie, Jérémie Pelletier, ainsi que Carole Sirois ; en nomination dans la catégorie Concert de l’année – Région pour le programme Vue d’Espagne aux Concerts des îles du Bic.
  • Victor Fournelle-Blain Mathieu Gaudet, Éthel Guéret et Jean-François Normand ; en nomination dans les catégories Concert de l’année – Région et Concert de l’année – musique classique, romantique, postromantique pour le programme Schubert, mon amour aux Concerts des îles du Bic.
  • Alexis Raynault et Hubert Tanguay-Labrosse ; en nomination dans la catégorie Concert de l’année – Montréal pour Le Vin herbé BOP, Ballet-Opéra-Pantomine.
  • André Leroux, en nomination dans la catégorie Concert de l’année – musique actuelle, électroacoustique pour la série Électro, Quasar, quatuor de saxophones.
  • Le Quatuor Molinari, en nomination dans la catégorie Concert de l’année – musique moderne et contemporaine pour Commedia dell’ arte et dans la catégorie Création de l’année pour Quatuor no 1 Avant la nuit d’Éric Champagne.
  • Valérie Milot et Antoine Bareil, en nomination dans la catégorie Concert de l’année – répertoires multiples pour Céleste Ave Maria, Société musicale Fernand-Lindsay - Opus 130 et Centre culturel de Joliette.
  • Martin Bedard, en nomination dans la catégorie Création de l’année pour Kissland, Électrochoc no 6 : Réseaux des Arts Médiatiques.
  • Charles Richard-Hamelin, en nomination dans la catégorie Disque de l’année – musique classique, romantique, postromantique, impressionniste pour le disque Chopin.
  • Symon Henri, en nomination dans la catégorie Article de l’année pour ECM+ Génération2014 : Pistes de réflexion sur la notion de style chez les compositeurs de la relève canadienne, publié dans Les Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique.

Soulignons que les musiciens issus du Conservatoire ou enseignant au sein de cette institution sont aussi très nombreux à œuvrer dans des orchestres finalistes au gala des Prix Opus, soit l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain, Les Violons du Roy, l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, l’Orchestre symphonique de Laval, l’Orchestre symphonique de Drummondville et l’Orchestre symphonique de Québec.

Un hommage à Jacques Clément, ancien directeur du Conservatoire de Saguenay


Cette année, le Conseil québécois de la musique rend hommage à Jacques Clément, bien connu pour son engagement indéfectible envers la musique, l’enseignement et la pratique musicale dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Directeur artistique et chef de l’Orchestre symphonique du Saguenay–Lac-Saint-Jean pendant 37 ans et directeur du Conservatoire de Saguenay de 1986 à 2008, Jacques Clément a également fondé plusieurs organismes musicaux qui continuent de porter sa passion pour la musique, dont l’Orchestre des jeunes du Saguenay–Lac-Saint-Jean, le Quatuor Alcan et le Chœur symphonique. De plus, il est cofondateur de l’Association des orchestres de jeunes du Québec dont il est aujourd’hui le président. Reconnu et apprécié dans sa région d’adoption, notamment par le Conseil des arts de Saguenay et l’Ordre du bleuet, c’est maintenant au tour du Conseil québécois de la musique de reconnaître son apport significatif à la musique de concert du Québec.

***

Le 20e gala des Prix Opus se tiendra le 5 février prochain, à 15 h, à la salle de concert Bourgie, à Montréal. Créés en 1996, les Prix Opus soulignent l’excellence et la diversité des musiques de concert au Québec, dans différents répertoires musicaux.

–30–

    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page