Jean-Sébastien Blais

Hautbois

Louise Leblanc

Jean-Sébastien Blais est un jeune hautboïste qui a débuté ses études au Conservatoire de musique de Québec en 2009, dans la classe de Philippe Magnan.

Originaire de Causapscal, dans la Vallée de la Matapédia, Jean-Sébastien a entrepris le piano à l’âge de 12 ans avec Madame Agathe Gagnon. En 2008, alors établi à Québec, il a découvert, un an plus tard le hautbois, instrument dans lequel il a trouvé immédiatement une passion. En mai 2019, Jean-Sébastien a terminé sa dernière année au Conservatoire de musique de Québec, où il a complété un diplôme d’études supérieures spécialisées de 2e cycle universitaire.

Jean-Sébastien a été deuxième hautbois de 2011 à 2013 et hautbois solo de 2013 à 2016 à l’Orchestre symphonique de Lévis. Il a également été deuxième hautbois à l’Ensemble de vents et percussions de Québec de 2013 à 2019. Jean-Sébastien est, depuis 2016, surnuméraire avec l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre symphonique de l’Estuaire, l’Orchestre symphonique de Drummondville, la Sinfonia de Lanaudière ainsi qu’avec la Musique du Royal 22e Régiment. En 2018, Jean-Sébastien interprète le concerto pour hautbois de Richard Strauss avec l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Québec. En mai 2019, Jean-Sébastien interprète à nouveau ce même concerto, cette fois-ci, avec l’Orchestre symphonique de Lévis.

Jean-Sébastien a participé à la 109e édition du Concours Prix d’Europe qui avait lieu en juin 2021. Celui-ci s’est démarqué en atteignant la finale. De plus, il a été récipiendaire de bourses au Festival-concours de musique de Rivière-du-Loup et du Bas-Saint-Laurent en 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019. Il a participé, en juin 2017, au Toronto Creative Music Lab de Toronto, un stage d’été de création et de musique contemporaine.

Parallèlement à ses études musicales en hautbois, Jean-Sébastien se consacre aussi à la fabrication d’anches de hautbois, cor anglais et hautbois d’amour. Jean-Sébastien fonde les Anches Ad Lib, approvisionne certaines écoles du Québec en anches de hautbois pour les élèves, depuis 2017. En plus, depuis août 2018, Jean-Sébastien travaille pour Dimiter Jordanov et sa compagnie de grande renom : Le Roseau Chantant, qui elle aussi, se consacre à la fabrication d’anches, et ce, à l’échelle internationale.