Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2020
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

FASCINANTE RUSSIE !



 

FASCINANTE RUSSIE !

Un concert du Trio Les Eskers présenté  au Conservatoire de musique de Val-d’Or

Val-d’Or, le 14 janvier 2020 — Le Conservatoire de musique de Val d’Or (CMVD) est fier d’accueillir le Trio Les Eskers à la salle Eldorado Gold Lamaque, le 19 janvier prochain, à 14 h. Le concert Fascinante Russie propose un univers où les tourments et envoutements de la musique russe seront présentés dans toute leur splendeur.
Au programme, des figures marquantes de la culture russe, mais surtout, une suite de pièces à la fois mélancoliques, tragiques, romantiques et empreintes d’une orientalité suprenante pour de la musique classique occidentale. Avec Glinka et Shostakovich, l’âme slave sera donc au rendez-vous, lors de ce concert, pour les mélomanes de la région.
 
« À l’instar des eskers, notre trio puise son répertoire dans toute la musique dite classique pour alimenter la vie musicale et culturelle de l’Abitibi-Témiscamingue et du Québec, déclare Hugues Cloutier, professeur de piano et membre fondateur du trio. Les musiciens qui le composent sont toujours à la recherche d’un parfait équilibre sonore, conclue-t-il ». Une déclaration qui annonce un concert harmonieux et d’une grande qualité.
 
Transmettre la passion de la musique
 
Actif depuis 2015 sur la scène musicale abitibienne, le trio était formé, au départ, de Diane Rodrigue au violon, Marie-Thérèse Dugré au violoncelle et Hugues Cloutier au piano. C’est en 2017, à leur arrivée comme professeurs au CMVD, que Jacob Auclair-Fortier, violoncelliste et Frédéric St-Pierre, violoniste, ont pris la relève de leurs prédécesseurs et se sont joints à Hugues Cloutier.
Frédéric St-Pierre joue du violon depuis l’âge de neuf ans. Après 12 ans de formation au Conservatoire de musique de Trois-Rivières, sa ville d’origine, il poursuit des études supérieures au Conservatoire national de région Bayonne-Côte-Basque et obtient une médaille d’or lors de ses examens finaux, en plus de jouer pour l’orchestre symphonique. Il part alors étudier aux États-Unis, où il obtient sa maîtrise en interprétation à l’Université de Caroline du Nord, à Greensboro, et gradue Pi Kappa Lambda. Il y remporte d’ailleurs la Concerto Competition et la Conducting Competition et fait ses débuts comme chef d’orchestre. Depuis son retour au Québec, en 2007, il a enseigné dans diverses écoles de musique de la région du Bas-Saint-Laurent en plus d’enseigner comme professeur remplaçant aux Conservatoires de musique de Rimouski et de Trois-Rivières. Il est maintenant installé en Abitibi-Témiscamingue, depuis 2017, où il fait du développement dans le cadre de ses fonctions au Conservatoire de musique de Val-d’Or.
 
Natif de la ville de Québec, Jacob Auclair-Fortier débute ses études musicales dès l’âge de 4 ans. À 8 ans, il est admis au Conservatoire de Musique de Québec dans la classe de Pierre Morin, avec qui il étudie jusqu’en 1998 avant d’aller terminer sa formation auprès de Guy Fouquet à Montréal, avec qui il obtient en 2001 un Diplôme d’études supérieures musicales. Très apprécié pour ses qualités de musicien d’orchestre et de chambriste, Jacob est appelé à jouer régulièrement avec plusieurs orchestres à travers la province, dont l’Orchestre du Saguenay-Lac-St-Jean et l’Orchestre Symphonique de Gatineau, où il occupe le poste d’assistant violoncelle solo. Jacob fût également, de 2004 à 2010, violoncelle solo de l’Orchestre de la Francophonie avec qui il effectue en 2009 un enregistrement en concert des 9 symphonies de Beethoven, une première canadienne. Jacob est également très actif au niveau de l’enseignement et c’est en août 2017 qu’il se joint avec plaisir à l’équipe du Conservatoire de Musique de Vald’Or.
 
Hugues Cloutier s’est taillé une place de choix parmi la jeune génération de pianistes. Il est reconnu par la critique et par ses pairs pour sa sensibilité artistique et pour la richesse de ses interprétations musicales. Titulaire d’un doctorat en interprétation de l’Université de Montréal, il a travaillé sous la direction de Marc Durand. Il détient également le Prix avec grande distinction en piano et en musique de chambre du Conservatoire de musique de Québec, ainsi qu’un Premier Prix en solfège et en dictée musicale. Il a participé à des stages de perfectionnement au Centre d’Arts d’Orford avec André Laplante et Jean-Paul Sévilla. C’est d’ailleurs auprès de ce dernier qu’il s’est perfectionné, en France, pendant deux ans et demi. Hugues Cloutier a donné plusieurs récitals au Canada et en France en tant que soliste, chambriste et accompagnateur. Il est professeur au Conservatoire de musique de Val-d’Or depuis 2011.

À PROPOS DU CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE VAL-D’OR

Le Conservatoire de musique de Val-d’Or est une institution prestigieuse de formation supérieure en musique fondée en 1964. Il offre des programmes de formation en musique en continuité s’échelonnant du primaire jusqu’au second cycle universitaire, favorisant ainsi la relation maître-élève et un accompagnement personnalisé. Cette école de musique à échelle humaine, ancrée au cœur du bouillonnement artistique abitibien, contribue à l’épanouissement d’une collectivité créative, qui se définit par sa culture, et qui souhaite la faire rayonner. La programmation du Conservatoire offre au public une occasion unique de découvrir avant tout le monde — le formidable talent de ses élèves. conservatoire.gouv.qc.ca

-30-

RENSEIGNEMENTS :
Geneviève Binette
Responsable des communications
Conservatoire de musique de Val-d’Or
88, rue Allard J9P 2Y1
genevieve.binette.ext@conservatoire.gouv.qc.ca
819 354-4585, poste 21

source photo : Marie-Claude Robert


    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page