Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2020
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Place à l’Opéra !

— Ven. 31 janvier 2020 | 19 h 30
— Dim. 2 février 2020 | 14 h

LO FRATE ’NNAMORATO

Le frère amoureux
Opéra bouffe en trois actes de Giovanni Battista Pergolesi


Avec les élèves des classes de chant de Sonia Racine et de Réal Toupin, ainsi que l’Orchestre du Conservatoire.

Véritable étoile filante de l’histoire de la musique, Pergolèse, emporté par la maladie à seulement vingt-six ans, a néanmoins laissé de nombreuses oeuvres lyriques et religieuses dont son célèbre Stabat mater ! Son premier succès théâtral, Le frère amoureux, est une « commedia per musica », une comédie musicale à la napolitaine, un genre apparu au début du XVIIIe siècle en contrepoint au théâtre sérieux soutenu par la Cour. Avec tendresse et un brin d’ironie, on y met en scène la vie quotidienne des simples gens. Le point de départ du Frère amoureux : une série de mariages arrangés par deux hommes fortunés. Le Romain Carlo épousera Lucrezia, fille du Napolitain Marcaniello ; en contrepartie, le fils de ce dernier, Don Pietro, et lui-même épouseront respectivement Nena et Nina, les deux nièces de Carlo. Mais, bien sûr, tout ne se sera passera pas comme prévu car les trois demoiselles sont amoureuses du même homme, le fils adoptif de Carlo, Ascanio. Celui-ci éprouve également de tendres sentiments… pour les trois donzelles ! Son trouble sera dissipé lorsque la vérité éclatera sur sa véritable identité. C’est lui le frère amoureux du titre ! À voir pour savoir qui se mariera au final ! Mais surtout pour la musique qui exprime avec justesse et fantaisie les plus délicats tourments de l’âme humaine !

Direction : Gilles Auger
Mise en scène : Bertrand Alain

Cégep Limoilou | Salle Sylvain-Lelièvre | 1398, 8e Avenue, Québec
15 $ | 5 $ étudiants
Billets au Conservatoire et à l’entrée (argent comptant seulement)
Renseignements : 418 643-2190, poste 221






    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page