Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2018
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire de musique > Québec > Actualités > Nouvelles > Vienne \"à la mode\" ... avec l’Orchestre du Conservatoire

Vienne "à la mode" ... avec l’Orchestre du Conservatoire



Québec, le 29 novembre 2018 — L’Orchestre du Conservatoire de musique de Québec, dirigé par Gilles Auger, vous invite en grand nombre à son deuxième concert de la saison 2018-2019, le mercredi 5 décembre, 19 h 30, à la salle Octave-Crémazie du Grand Théâtre de Québec. Le soliste de la soirée, Jean-Sébastien Blais, hautbois, est un élève complétant sa maîtrise en interprétation dans la classe de Philippe Magnan.

Ce concert débutera avec le Prélude de l’opéra Les Maîtres chanteurs de Nuremberg de Richard Wagner. C’est sans doute le prélude le plus célèbre et le plus réussi du compositeur. Les Maîtres chanteurs, le 7e opéra de Wagner, se veut une comédie et est basé sur des faits historiques. Présenté pour la première fois à l’opéra d’État de Bavière en 1868, l’opéra est d’une durée de 4 heures et demie. On retrouve dans le Prélude plein de joie et d’enthousiasme, les principaux motifs de l’opéra qui laissent présager une fin heureuse.

L’Orchestre du Conservatoire proposera ensuite Le Concerto pour hautbois de Richard Strauss. Composée à Baden en suisse en 1945, l’œuvre, qui est une commande de John de Lancie futur hautbois solo de l’orchestre de Philadelphie, a été présentée pour la première fois le 26 février 1946 à Zürich par le hautboïste Marcel Saillet et l’orchestre de la Tonhalle avec au pupitre, Volkmar Andrea.

Enfin, la Symphonie no 2 en ré majeur, op. 73 de Johannes Brahms occupera à elle seule la deuxième partie du concert. Elle fut composée en 1877 dans les Alpes autrichiennes à Pôrtschach Wôrthersee. Brahms y composa également son magnifique concerto pour violon. Comparativement à sa première symphonie, l’opus 73 est plus joyeuse et plus classique. On la compare souvent avec la symphonie Pastorale de Beethoven. Écrite en 4 mouvements, elle fut interprétée en grande première le 30 décembre 1877 à Vienne. C’est comme si Brahms voulait offrir un cadeau pour l’arrivée de la nouvelle année aux Viennois.

Pour ce concert, des élèves en provenance du Conservatoire de musique de Saguenay et de celui de Gatineau se joindront aux musiciens de l’orchestre du Conservatoire de musique de Québec.

Vienne "à la mode"...
— Mer.5 décembre 2018 | 19 h 30

Grand Théâtre de Québec
Salle Octave-Crémazie
269, boulevard René-Lévesque Est, Québec
Billets : 15,80 $ | 7,75 $ étudiants
à la billetterie du Grand Théâtre

- 30 -

    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 8 décembre 2016 - 2016-12-08
    Aller au haut de la page