Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2018
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire de musique > Québec > Actualités > Nouvelles > Les années sombres et leur musique

Les années sombres et leur musique



Québec, 30 novembre 2017 — L’Orchestre du Conservatoire de musique de Québec, dirigé par Gilles Auger, vous invite en grand nombre à son deuxième concert de la saison 2017-2018, le mardi 5 décembre, à 19 h 30, à l’église Saint-Dominique. Le soliste de la soirée, le saxophoniste Rémi anglois, est un élève complétant sa maîtrise en interprétation dans la classe de Julie Bellavance.

Ce concert débutera sous la baguette de Romain Garnier, élève de la classe de direction de Gilles Auger, qui complètera au printemps prochain son diplôme de maîtrise. Il dirigera les Variations pour orchestre op. 30 de Anton Webern. Ultime partition instrumentale du compositeur, les Variations pour orchestre sont considérées comme l’œuvre qui se rapproche le plus de son idéal de création : «  Développer l’ensemble à partir d’une idée principale ! Telle est la plus forte cohérence ». Écrite en un seul mouvement, l’œuvre adopte une forme d’ouverture en 7 parties.

Par la suite viendra la Fantaisie pour saxophone soprano et orchestre de Heitor Villa-Lobos. Considéré comme le compositeur brésilien le plus important du XXe siècle, Villa-Lobos a grandement contribué au développement musical de son pays. La Fantaisie pour saxophone est dédiée au saxophoniste Marcel Mule. C’est une rencontre avec le grand virtuose à Paris qui avait incité Villa-Lobos à inclure cet instrument dans ses compositions.

La Symphonie no 5 op. 47 en ré mineur de Dmitri Chostakovich occupera à elle seule la deuxième partie du concert. Considérée comme l’un des plus grands classiques de la musique soviétique et l’une des plus grandes symphonies du XXe siècle, cette œuvre a marqué un important tournant dans la vie de Chostakovich. C’est pendant la Grande Terreur, sous le régime de Staline, qu’elle fut écrite. Le compositeur venait tout juste de faire l’objet d’une condamnation officielle à la suite d’une représentation de son opéra Lady Macbeth, qui resta interdit en Union soviétique du vivant de Staline car ce dernier l’avait détesté.

Les années sombres et leur musique
— Mar. 5 décembre 2017, à 19 h 30

Église Saint-Dominique | 175, Grande-Allée Ouest, Québec
Billets  : 12 $ | 5 $ étudiants | Conservatoire de musique de Québec ou à l’entrée de l’église le soir du concert


    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 8 décembre 2016 - 2016-12-08
    Aller au haut de la page