Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2016
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire de musique > Québec > Actualités > Nouvelles > Coup double pour l’atelier lyrique du Conservatoire : La Damoiselle élue et The Old Maid and the Thief

Coup double pour l’atelier lyrique du Conservatoire : La Damoiselle élue et The Old Maid and the Thief



Amateurs d’art lyrique, faites coup double et VENEZ ÉCOUTER les élèves de chant du Conservatoire de musique de Québec dans La Damoiselle élue et The Old Maid and the Thief, le vendredi 25 février, à 20 h et le dimanche 27 février, à 14 h, à la salle Sylvain-Lelièvre du Cégep Limoilou. Gilles Auger assure la direction musicale et Bertrand Alain signe la mise en scène. Les billets sont en vente au Conservatoire de musique de Québec et à l’entrée de la salle, au coût de 10 $ (régulier), 5 $ (étudiants) et 25 $ pour la famille (deux parents et jusqu’à trois enfants).

La Damoiselle élue, une œuvre de jeunesse de Claude Debussy d’un style musical frais et limpide, traduit la vision du compositeur d’une forme idéalisée du bonheur. Tiré du poème de l’Italien Dante Gabriel Rossetti, le texte fut adapté en français par Sarrazin. Une soliste et un chœur de femmes narrent le récit de cette damoiselle qui aspire à une union céleste sublime avec son amant terrestre. « Ce poème lyrique n’est habituellement pas mis en scène. C’est plutôt une œuvre de récital. Nous avons choisi de la rendre plus concrète en inventant une histoire autour de cette jeune femme en mal d’amour, qui dans sa douleur, cherche un exutoire dans un amour divin », mentionne le metteur en scène. Andrée-Anne Laprise, est La Damoiselle élue et Anne-Sophie Vincent est la récitante. Le chœur, composé de 19 femmes et 1 homme, est dirigé par Louise DeLisle-Bouchard

The Old Maid and the Thief, de Giancarlo Menotti, qui signe l’intrigue, le livret et la musique, a été composé pour la radio en 1939. L’intrigue se déroule dans les années 30, dans une petite ville des États-Unis. Miss Todd et sa bonne, Laetitia, voient leur existence chamboulée par l’arrivée de Bob, un vagabond qu’elles hébergent. Quel impact aura cette intrusion dans cette maisonnée de femmes ? Et d’ailleurs est-il celui qu’elles croient ? Catherine Charron-Drolet campe Miss Todd, alors que sa bonne Laetitia est interprétée par Andréanne Guay (doublure : Pascale Bourdages-Godbout) et Miss Pinkerton par Émilie Baillargeon (doublure : Anne-Sophie Vincent). Jean-Philippe McClish incarne Bob et la narration est assurée par Dominic Veilleux.

« Le Conservatoire programme un grand gala lyrique chaque année. C’est devenu une tradition et une formidable occasion de faire découvrir les voix de demain au public de Québec », mentionne avec enthousiasme le directeur du Conservatoire de musique de Québec, Louis Dallaire.

Nous vous rappelons que le Conservatoire reçoit les demandes d’admission pour l’année scolaire 2011-2012, jusqu’au 1er mars 2011 et propose même à des candidats de devenir élève d’un jour pour découvrir le Conservatoire vécu de l’intérieur. Il suffit de prendre rendez-vous auprès de Johanne Maltais, 418 643-2190, poste 221, et d’apporter son instrument. VENEZ JOUER pour vrai au Conservatoire !

-30-

    « Retour aux nouvelles


    Aller au haut de la page