Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2016
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire de musique > Montréal > Actualités > Nouvelles > Les journées des vents Pentaèdre au Conservatoire

Les journées des vents Pentaèdre au Conservatoire



L’ensemble Pentaèdre, en résidence au Conservatoire de musique de Montréal, présente la deuxième édition des Journées des vents du 18 au 22 février. Réalisé en collaboration avec le Conservatoire et dans le cadre de Montréal en Lumière l’événement propose cette année une semaine de trois concerts, des cours de maîtres et le Concours Pentaèdre qui s’adresse aux jeunes hautboïstes, bassonistes et cornistes en plus d’un volet musique de chambre.

Le 18 février, Pentaèdre lance l’événement par un concert des œuvres de Mozart et du montréalais Denis Gougeon, soulignant du coup l’hommage à Denis Gougeon de la SMCQ, auxquelles s’ajoutent des œuvres de deux compositeurs romantiques allemands à découvrir, Klughardt et Blumer.

Le Concours Pentaèdre se tiendra le 19 février. L’épreuve finale est ouverte au public et les résultats seront annoncés durant le concert du 20 février. Un ou plusieurs des lauréats participeront au concert de clôture avec nuls autres que le Quintette à vent du Philharmonique de Berlin et Pentaèdre.

Le 20 février, les cinq musiciens de Pentaèdre se joindront aux solistes des vents de l’Orchestre symphonique de Montréal pour la présentation d’œuvres pour double quintette. Ils interpréteront la célèbre sérénade Gran Partita de Mozart, la Deuxième Sérénade de Brahms et une œuvre de Pierre Simard, Mage contre Mage.

Pour cette édition des Journées des vents, le Conservatoire accueillera le Quintette à vent de l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Les cinq musiciens berlinois donneront chacun un cours de maître le 21 février. Enfin, en clôture de ce festival, le 22 février, le Quintette de Berlin interprètera des œuvres de Mozart, Aho et Nielsen et les musiciens de Pentaèdre se joindront à eux pour interpréter la Petite Symphonie de Gounod pour un grand concert.

LES JOURNÉES DES VENTS PENTAÈDRE
Deuxième édition
Mardi 18 février 2014 - 19h30
JEUX À 5
Pentaèdre
Mozart/Emerson - Quintette d’après le Quatuor en Do majeur « Les Dissonances » KV 465
Gougeon - 4 jeux à 5
A. Klughardt - Quintette op. 79
T. Blumer - Quintette op.52

Mercredi 19 février 2014 - 19h30
CONCOURS PENTAÈDRE 2014
Prix d’entrée : 11,50 $
Œuvres de musique de chambre interprétées par les finalistes du Concours Pentaèdre 2014.

Jeudi 20 février 2014 - 19h30
PENTAÈDRE INVITE LES SOLISTES DES VENTS DE L’OSM
Pentaèdre et les premières chaises de l’Orchestre symphonique de Montréal
Denis Bluteau, flûte
Marjorie Tremblay, hautbois
Todd Cope, clarinette
Stéphane Lévesque, basson
Catherine Turner, cor
Michael Sundell, contrebasson
Caroline Séguin, piccolo
P. Simard - Mage contre mage
J. Brahms/M. Popkin - Sérénade no 2 en la majeur, op.16
W.A. Mozart/D. Walter - Sérénade en si bémol majeur, KV 361 « Gran Partita »

Vendredi 21 février, 16 h à 19 h
LES COURS DE MAÎTRES : QUINTETTE À VENT DU PHILHARMONIQUE DE BERLIN
Prix d’entrée : 11,50 $
Entrée libre pour tous les étudiants sur présentation de leur carte
Michael Hasel, flûte
Andreas Wittmann, hautbois
Walter Seyfarth, clarinette
Marion Reinhard, basson
Fergus McWilliam, cor

Samedi 22 février 2014 - 19h30
PENTAÈDRE ET LE QUINTETTE DU PHILHARMONIQUE DE BERLIN
W.A. Mozart/M. Hasel - Fantasy for mechanical organ, K.608
Kalevi Aho - Windquintet (2006)
Charles Gounod - Petite Symphonie
Carl Nielsen - Quintet in A major op. 43

Billets
30 $ régulier – 25 $ aînés – 10 $ étudiants
1-855-790-1245
www.admission.com

PENTAÈDRE

Ensemble unique dans le paysage musical québécois, Pentaèdre est en résidence au Conservatoire depuis maintenant trois ans. Cet ensemble explore et fait découvrir au public un répertoire de musique de chambre issu de la grande tradition de musique pour vents. Sous la direction artistique de Louis-Philippe Marsolais, également au cor, depuis 2005, Pentaèdre est formé de : Danièle Bourget, flûte, Martin Carpentier, clarinette, Normand Forget, hautbois et Mathieu Lussier, basson, cinq musiciens talentueux dont la technique et la précision de jeu sont unanimement reconnues.

QUINTETTE À VENT DU PHILHARMONIQUE DE BERLIN

Le Quintette à vent de l’Orchestre Philharmonique de Berlin a été fondé en 1988 pendant l’ère Herbert von Karajan. Dans la riche histoire des associations de musique de chambre de la Philharmonie de Berlin, c’est le premier quintette à vent permanent. Le Quintette, dont la composition n’a pas changé jusqu’à aujourd’hui avec : Michael Hasel, flûte, Andreas Wittmann, hautbois, Walter Seyfarth, clarinette, Fergus McWilliam, cor et Marion Reinhard, basson, a été marqué par les partenariats musicaux influents de la Philharmonie de Berlin, par Herbert von Karajan, mais aussi par les chefs qui lui ont succédé, Claudio Abbado et Sir Simon Rattle. En tant que membres de l’orchestre, les cinq musiciens ont profité de la coopération avec les autres grands chefs de notre temps, Leonard Bernstein, Carlos Kleiber, Sir John Barbirolli, Günter Wand, Carlo Maria Giulini, Bernard Haitink, Riccardo Muti, ainsi que Pierre Boulez, James Levine ou Daniel Barenboïm. L’ensemble étonne toujours par la variété de son expression, l’ampleur de sa palette sonore et le style de son interprétation.

Demande d’admission : Date limite 1er mars 2014
Dans son réseau de neuf établissements, le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec offre une formation de haut niveau menant à des carrières professionnelles de la scène. La date limite pour faire une demande d’admission est le 1er mars. La passion, l’audace et l’excellence sont au cœur du rendez-vous que nous proposons. ENTREZ EN SCÈNE !

- 30 -

    « Retour aux nouvelles


    Aller au haut de la page