Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2020
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire de musique > Montréal > Actualités > Nouvelles > Cendrillon de Jules Massenet par l’Atelier d’opéra du Conservatoire de musique de Montréal

Cendrillon de Jules Massenet par l’Atelier d’opéra du Conservatoire de musique de Montréal



L’Atelier d’opéra du Conservatoire de musique de Montréal (CMM), accompagné de l’Orchestre symphonique du Conservatoire de Montréal et du chœur Les Voix Parallèles de l’école de musique Vincent-d’Indy, présente Cendrillon du compositeur français Jules Massenet sur un livret d’Henri Cain et de Paul Collin. Sous la direction musicale de Jacques Lacombe et dans une mise en scène d’Isabeau Proulx Lemire, ce classique des contes de fée en quatre actes et six tableaux sera présenté du jeudi 20 février 2020 au samedi 22 février 2020 à 19 h 30, au Théâtre Rouge du Conservatoire.

« Mon rêve était donc vrai ! »
Cendrillon, dont l’histoire est basée sur le conte de Charles Perreault, est composée en 1894-1895, au sommet de la carrière de Massenet. Dès sa création à l’Opéra-Comique de Paris en 1899, la production connait un succès instantané et sera présentée à plus de cinquante reprises lors de sa toute première saison. « Au-delà du conte de fée, Cendrillon est un chef-d’œuvre de lyrisme et de féérie musicale qui saura transporter un public de tous âges et de tous horizons. Rêve, mystère, magie, drôlerie ; attendez-vous à vous laisser emporter, tel que nous le prescrivent les personnages chamarrés de cette histoire, "vers les beaux pays bleus" ! », souligne Romain Pollet, chef de chant et responsable de l’Atelier d’opéra du Conservatoire de musique de Montréal.

Pour décrire l’œuvre, Isabeau Proulx Lemire aime citer François Flahaut, dans son Interprétation des contes (1988) : « L’histoire qui "accroche", celle que l’on n’oublie pas, nous impressionne pour des raisons que nous ignorons ; c’est précisément cette ignorance qui indique que le récit détient une sorte de savoir sur nous-mêmes. » Le metteur en scène rajoute : « L’opéra ne pouvait trouver meilleur sujet que Cendrillon. Massenet nous donne tout : divertissement, symbolisme, images, poésie, réflexions. Nous n’avions nul autre choix que de tenter de rendre hommage à son œuvre, si achevée ! »

Aux côtés Romain Pollet, Isabeau Proulx Lemire et de Jacques Lacombe à la direction musicale, on trouve Marie-Nathalie Lacoursière à l’assistance à la mise en scène, Léa Moisan-Perrier comme chef de chœur des Voix Parallèles, Oleksandra Lykova à la conception des costumes, Xavier Mary à la conception des décors, Gaspard Philippe à la conception des éclairages et des vidéos et Pierre Lafontaine aux maquillages. Le concept de scène surélevée est une idée originale de François Racine.

Cendrillon de Jules Massenet
— Jeu. 20 février 2020 | 19 h 30 – COMPLET
— Ven. 21 février 2020 | 19 h 30 - COMPLET
— Sam. 22 février 2020 | 19 h 30 - COMPLET

Théâtre Rouge du Conservatoire (métro Mont-Royal)
4750, avenue Henri-Julien, Montréal
25 $ adultes | 12 $ aînés | 8 $ étudiants
Billetterie en ligne : cmadq.quebec/billetmontreal
Billetterie du Conservatoire : du mardi au vendredi, de 14 h et 18 h.
Renseignements : 514 873-4031, poste 313

Jacques Lacombe
Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Mulhouse, en France depuis septembre 2018, Jacques Lacombe a été précédemment chef d’orchestre principal de l’Opéra de Bonn en Allemagne, directeur musical du New Jersey Symphony Orchestra, premier chef invité de l’Orchestre symphonique de Montréal, directeur musical de la Philharmonie de Lorraine et directeur musical de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières. En plus de collaborations avec de nombreux orchestres en Amérique du Nord, Jacques Lacombe a travaillé en Europe, notamment avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre Lamoureux, les orchestres de Malaga, de Monte-Carlo, de Mulhouse, de Nancy, de Nice et de Toulouse, ainsi qu’avec plusieurs orchestres en Océanie et en Asie. Chef d’orchestre d’opéra très actif, il œuvre également avec plusieurs grandes maisons d’opéra à travers le monde, dont le Royal Opera House de Covent Garden et le Metropolitan Opera de New York. Maestro Lacombe est titulaire de la classe de direction d’orchestre du Conservatoire de musique de Montréal depuis 2015.

Romain Pollet
Romain Pollet est titulaire des prix du Conservatoire de Bordeaux en piano et basson, du diplôme d’État français de professeur de piano, d’une Licence en musicologie de l’Université Michel Montaigne ainsi que d’un doctorat de l’Université de Montréal. Principalement pianiste-collaborateur, Romain Pollet est aussi membre du Duo Ex Æquo ainsi que de l’ensemble Orford Six Pianos avec lesquels il participe aux festivals Orford musique, Montréal nouvelles musiques, Classica, Vue sur la relève, Prairie Début, Festival of the sound. En 2018, il devient professeur pianiste accompagnateur et responsable de l’Atelier d’opéra du Conservatoire de musique de Montréal.

Isabeau Proulx Lemire
D’abord comédien et chanteur, Isabeau Proulx Lemire touche à tout, de La Nouba du Cirque du Soleil à Walt Disney World, à l’opéra populaire Nelligan, présenté cet hiver au TNM et en tournée à travers le Québec. À l’opéra, il collabore avec les meilleures compagnies : l’Opéra de Montréal, l’Opéra-Comique de Paris, le Toronto Masque Theater, l’Opéra de Québec et plusieurs autres. C’est à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal qu’il se démarque en tant que metteur en scène, mais aussi à l’Opéra de Montréal, où il est assistant à la mise en scène de divers spectacles. Il a mis en scène Die Fledermaus de Strauss pour le Conservatoire de musique de Montréal en 2019.


    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page