Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2019
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire d’art dramatique > Québec > Actualités > Nouvelles > Lysistrata ou la femme politique

Lysistrata ou la femme politique



Le Théâtre du Conservatoire d’art dramatique de Québec se fait salle de classe éclatée à l’occasion de la nouvelle production des finissantes et finissants, Lysistrata ou la femme politique.

Québec, le 26 novembre 2018 — Adaptée par Isabelle Hubert et Jean-Sébastien Ouellette, qui signe également la mise en scène, l’œuvre d’Aristophane prendra des allures de cours d’histoire auquel ils vous invitent du 9 au 15 décembre prochain. Voyageant de l’antiquité jusqu’à nos jours en passant par l’époque victorienne, la comédie revisitée fait le pari de mettre en lumière les femmes célèbres d’à travers les siècles. En effet, Jean-Sébastien Ouellette amène à un autre niveau le dessein de ces femmes résolues à faire cesser la guerre.

« Certes, Aristophane a imaginé une bonne histoire, pourtant, je ne voulais pas monter Lysistrata comme elle a été écrite, il y a 2 500 ans. […] J’avais envie également de parler des femmes, de leurs combats, de leurs victoires et de dire aux hommes et aux femmes que la lutte pour l’égalité n’était pas encore terminée. » Déclare Jean-Sébastien Ouellette au sujet de sa démarche assurément teintée par l’actualité.

On peut imaginer le branle-bas de combat qu’il y aura en coulisses – et sous les gradins (!) – de par les multiples changements de costumes prévus et le rythme effréné des tableaux. Il faut souligner que l’équipe de conceptrices finissantes s’est lancé de grands défis pour cette deuxième production. À commencer par l’imposant décor de Annie-Isabelle Paquet et la série de costumes imaginés par Delphine Gagné. Du côté des accessoires, Ariane Bilodeau s’arrime aux défis techniques et enfin, Jeanne Huguenin, qui signe l’affiche, est à la barre des éclairages. Du côté des interprètes, chant et danse sont au programme pour David Boily, Gaïa Cherrat Naghshi, Marie Garneau, Natalie Fontalvo, Odile Gagné-Roy, Samuel La Rochelle, Marie-Ève Lussier, Maureen Roberge, William Savoie et Noémie F. Savoie, la récipiendaire de la bourse Hnatyshyn 2018.

Lysistrata ou la femme politique est un ambitieux spectacle qui promet d’être non seulement drôle et provocant, mais parfois même très touchant. Aussi dynamique que coloré, gageons que ce cours d’histoire saura retenir l’attention et surprendre de belle façon !

Lysistrata ou la femme politique
Mise en scène : Jean-Sébastien Ouellette
— du 9 au 15 décembre, 19 h 30 | matinée le 15 décembre, 14 h

LIEU ET BILLETTERIE :
Théâtre du Conservatoire
11, rue Saint-Stanislas
Billets : 10 $ | 5 $ étudiants
Sur réservation seulement au 418 643-9833 à partir du 29 novembre

RENSEIGNEMENTS :
Madeleine Aubin,
Agente aux communications

Conservatoire d’art dramatique de Québec
31, rue Mont-Carmel, Québec G1R 4A6

madeleine.aubin@conservatoire.gouv.qc.ca
418 643-8110

- 30 -

    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page