Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2019
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Conservatoire d’art dramatique > Montréal > Actualités > Nouvelles > Le Conservatoire d’art dramatique de Montréal dévoile sa programmation 2019-2020

Le Conservatoire d’art dramatique de Montréal dévoile sa programmation 2019-2020



C’est avec un enthousiasme renouvelé que le Conservatoire d’art dramatique de Montréal (CADM) dévoile aujourd’hui sa programmation pour la saison 2019-2020. Trois productions théâtrales aussi diversifiées qu’originales qui mettront en lumière l’étendue de la formation d’acteur et d’actrice des finissants du CADM.

« Bien encadrés par des professionnels aguerris, les élèves qui deviennent finissants cette année sont prêts à entreprendre ces trois exercices pédagogiques devant public en donnant toute leur âme à des personnages qui se trouvent dans l’antichambre de la réalité et qui ne demandent qu’à exister au grand jour ! » annonçait Benoît Dagenais, directeur du Conservatoire d’art dramatique de Montréal.

Venez assister à l’entrée en scène de Dominick Chartrand, Inès Defosse, Thomas Derasp-Verge, Charlotte Desbiens, Jeane Landry-Proulx, William Lapierre, François Laurin, Vincent Paradis-Montplaisir, Clara Prieur, Sarya Bazin, Fabrice Y. Senat et Lou Vincent-Desrosiers, qui formeront la cohorte de finissants de 2020. Découvrez avant tout le monde leur détermination, leur fougue et leur talent !

AU PROGRAMME
D’abord, à l’automne, Florent Siaud vous fera redécouvrir Hamlet de William Shakespeare. En janvier, Benoît Vermeulen assurera la mise en scène de Small Talk de Carole Fréchette. Enfin, pour terminer l’année, les finissants interpréteront sous la direction de Catherine Vidal deux textes de Marivaux : La dispute et Le legs.

Hamlet
Auteur : William Shakespeare
Traduction : Pascal Collin
Mise en scène  : Florent Siaud
— 25 octobre et 28 octobre au 2 novembre | 19 h 30
— 26 octobre | 15 h

Dans le royaume pourri du Danemark, un roi a été assassiné par son propre frère. Non content de monter sur le trône, l’imposteur se marie avec la Reine, épouse du défunt. Sommé par le spectre de son père de venger ces abominations, le jeune Hamlet sombre dans un comportement étrange qui inquiète la cour : est-il devenu fou ? Trame-t-il un complot compromettant ? Dans cette histoire de famille gangrénée par la faute, les rapports entre les personnages sont traversés par des complexes qui annoncent les fondements de la psychanalyse freudienne. Sous fond de paysages déchaînés, cette pièce maîtresse du théâtre occidental est aussi une réflexion existentielle sur la morale, l’action, le pouvoir, la liberté et la compromission.

Small Talk
Auteur : Carole Fréchette
Mise en scène : Benoît Vermeulen
— 24 janvier et 27 janvier au 1er février | 19 h 30
— 25 janvier | 15 h

Une jeune femme qui a du mal à communiquer avec ses contemporains décide de se prendre en main. Entre sa mère aphasique, son père retiré dans un silence méditatif, son frère animateur de télé et sa belle-sœur explosive, elle observe les humains et leurs tentatives d’entrer en contact les uns avec les autres. Elle est entourée d’une galerie de personnages colorés, excessifs et malhabiles… en plus d’un jeune homme blessé dont le destin croisera le sien. Carole Fréchette pose un regard compatissant sur la maladresse humaine, la solitude et la pression sociale qu’on s’inflige. Malgré tout, on rit beaucoup dans cette pièce. On rit le cœur serré, mais l’âme apaisée. Dans un monde de performance, cette revalorisation du petit, du simple et de la gaucherie vient poser un baume sur nos existences survoltées.


La dispute et Le legs
Auteur : Marivaux
Mise en scène : Catherine Vidal
— 1er mai et 4 au 9 mai | 19 h 30
— 2 mai | 15 h

La dispute
Qui de l’homme ou de la femme a le premier donné l’exemple de l’inconstance et de l’infidélité en amour ? Un prince propose de trouver la réponse à cette question en assistant avec Hermiane au « commencement du monde et de la société ». Quatre enfants ont été élevés à l’écart du monde, chacun isolément. Ces jeunes gens âgés maintenant de dix-huit et dix-neuf ans sortiront au grand jour et donneront à voir les résultats de cette expérience.

Le legs
Le marquis est face à un dilemme. S’il épouse Hortense, il recevra l’intégralité de son legs. S’il ne l’épouse pas, il devra lui donner un dédommagement de 200 000 francs. Hortense n’aime pas le marquis, mais le chevalier. Quant au marquis, il aime la comtesse, mais peine à lui déclarer sa flamme. Personne ne veut céder de l’argent.
Il y aura sans aucun doute une victime...

Lieu et billets
Théâtre Rouge | 4750, avenue Henri-Julien, Montréal
16 $ adulte | 12 $ aînés | 8 $ étudiant
Abonnement : 30 $ pour trois pièces avec la Carte privilège
Billetterie en ligne : cmadq.quebec/billetmontreal
Billetterie du Conservatoire : du mardi au vendredi, de 14 h et 18 h.
Renseignements : 514 873-4031, poste 313

Carte privilège
Conservatoire d’art dramatique de Montréal
Une carte donnant accès aux 3 pièces interprétées par les finissants pour seulement 30 $.
Conservatoire de musique et Conservatoire d’art dramatique de Montréal
Une carte donnant accès aux concerts et événements des deux conservatoires au coût de 100 $.

À propos du Conservatoire d’art dramatique de Montréal
Le Conservatoire d’art dramatique de Montréal est une institution prestigieuse de formation supérieure en arts de la scène fondée en 1954. C’est la seule institution publique qui propose aux acteurs le développement de compétences autant pour le théâtre, que pour le cinéma et pour la télévision. Cette école de théâtre à échelle humaine, ancrée au cœur du bouillonnement artistique montréalais, contribue à l’épanouissement d’une collectivité créative, qui se définit par sa culture, et qui souhaite la faire rayonner.


    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page