Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2017
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Les actualités > Actualités > Le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec réagit aux allégations visant un de ses professeurs

Le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec réagit aux allégations visant un de ses professeurs



Québec, le 15 novembre 2017 — Le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec réagit aux faits allégués dans un média visant M. Gilbert Sicotte, professeur au Conservatoire d’art dramatique de Montréal.

Ces allégations très graves portées au fait de la direction dénoncent des méthodes d’enseignement inappropriées qui auraient été utilisées par M. Sicotte. Ces allégations sont prises très au sérieux par l’ensemble de la direction générale du Conservatoire. Le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec n’endosse ni ces méthodes d’enseignement abusives ni aucune forme de harcèlement en tout temps et en tout lieu.

Informée depuis quelques jours des allégations de cette nature, la direction est rapidement intervenue auprès du professeur visé, malgré le fait qu’aucune plainte officielle n’ait été déposée. Bien qu’il ait nié les faits allégués, M. Sicotte a été provisoirement relevé de ses fonctions en attendant que la lumière soit faite sur la question. À cet effet, le Conservatoire a amorcé des démarches pour faire un examen approfondi de la situation. En fonction des conclusions qui découleront de cette analyse, des décisions seront prises conformément aux règles en vigueur.

« Nous sommes profondément attristés d’apprendre que des personnes se soient senties victimes d’actes inappropriés de la part de M. Sicotte. Enseigner l’art dramatique demande beaucoup de délicatesse, de confiance mutuelle et d’empathie, car l’élève doit puiser dans sa vulnérabilité, dans sa propre réalité et dans ses émotions. Le rôle d’accompagnement du professeur est donc crucial et c’est pourquoi ceux-ci sont sélectionnés avec attention et leurs enseignements, évalués régulièrement par les élèves en vertu de la Politique sur l’appréciation et la valorisation des enseignements du Conservatoire. Si de telles méthodes d’enseignement ont été utilisées, nous les condamnons fermement, car elles sont contraires à nos valeurs. Nous nous employons d’ores et déjà à examiner les faits et nous prendrons ensuite les mesures qui s’imposent », déclare M. Benoît Dagenais, directeur du Conservatoire d’art dramatique de Montréal.

« Depuis 75 ans, la relation qui se bâtit entre nos élèves et leurs professeurs est basée sur la confiance, l’accueil et l’écoute de l’autre. Cette approche distinctive est un gage d’excellence et de réussite ; nous entendons la préserver précieusement. Nous nous engageons à offrir et à entretenir un climat d’apprentissage sain, sécuritaire, empreint de respect et de confiance. Nous en faisons notre priorité. C’est non seulement un devoir de respect ; c’est la seule approche pédagogique acceptable ! », conclut M. Marc Lalonde, directeur général du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec.

Toute personne victime ou témoin d’un acte inapproprié est encouragée à le signaler formellement en vertu de la Politique en matière de harcèlement, d’intimidation et de violence de l’institution. Les élèves et le personnel sont au fait de l’existence de cette politique et des mécanismes mis en place pour assurer un traitement confidentiel des signalements. D’autres instances permettent aux élèves de s’exprimer, que ce soit sur les méthodes de pédagogie ou sur leurs préoccupations. Les membres du comité pour contrer le harcèlement et la violence sont formés pour soutenir les personnes qui se croient victimes de comportements inadéquats et ils sont très proactifs dans leurs actions de sensibilisation, de prévention et d’accompagnement. Pour le moment, aucune plainte officielle n’a été formulée en vertu de cette politique.

***

À propos du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec
Le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec est une institution prestigieuse de formation supérieure en arts de la scène fondée par Wilfrid Pelletier en 1942. Fort d’un personnel enseignant de haut calibre, le Conservatoire dépiste, soutient et propulse les jeunes talents d’ici comme en témoigne le rayonnement exceptionnel de ses diplômés. Il est formé de 9 écoles spécialisées en musique et en art dramatique établies dans 7 villes : Gatineau, Montréal, Québec, Rimouski, Saguenay, Trois-Rivières et Val-d’Or.

Les établissements qui le composent sont situés au cœur de la vie éducative, culturelle et économique des régions où ils sont implantés. Ils offrent des milieux de vie et d’études à échelle humaine, parmi les plus riches et stimulants. On peut le suivre sur Facebook, Twitter et Youtube. conservatoire.gouv.qc.ca

– 30 –

Source :

Geneviève Vouligny-Schnée
Directrice des communications
Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec
Téléphone : 514 873-4031, poste 264
Cellulaire : 514 432-2643


    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 8 décembre 2016 - 2016-12-08
    Aller au haut de la page