Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2019
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Les actualités > Actualités > Dix-neuf des 30 lauréats des 22e prix Opus sont issus du Conservatoire !

Dix-neuf des 30 lauréats des 22e prix Opus sont issus du Conservatoire !



Lauréats des 22<sup class="typo_exposants">e</sup> prix Opus
Le 22e gala des prix Opus du Conseil québécois de la musique avait lieu le dimanche 3 février 2019, 15 h, à la Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. Le Conservatoire tient à féliciter les 30 lauréats s’étant démarqués durant la saison 2017-2018, dont plusieurs sont issus du Conservatoire.

Le prix Hommage est remis à M. Gilbert Patenaude, chef de chœur, compositeur et pédagogue diplômé du Conservatoire de musique de Montréal (CMM) en direction d’orchestre, en contrepoint et en analyse, afin de souligner son apport important au milieu musical québécois.

Les Violons du Roy reçoivent le prix Concert de l’année – Québec pour García Alarcón, concertos pour deux siècles. Parmi les artistes honorés de l’ensemble, on retrouve son chef fondateur Bernard Labadie, diplômé du CMM en harmonie et du Conservatoire de musique de Québec (CMQ) en contrepoint, Mathieu Lussier, bassoniste, diplômé du CMM, Pascale Giguère et Noëlla Bouchard, violonistes, diplômées du CMM en violon et en musique de chambre, Nicole Trottier, violoniste diplômée du CMQ en violon et en musique de chambre, Maud Langlois, violoniste diplômée du CMM, Jean-Louis Blouin, altiste diplômé du CMM, Annie Morrier, altiste ayant étudié au Conservatoire de musique de Saguenay (CMS), diplômée du CMQ, Benoît Loiselle et Raphaël Dubé, violoncellistes diplômés du CMM.

Le prix Concert de l’année – Régions est remis à Andrew Wan, violoniste et Charles Richard-Hamelin, pianiste diplômé du CMM pour leur concert Wan & Richard-Hamelin : sonates de Beethoven vol. 1. Charles Richard-Hamelin reçoit aussi le prix Interprète de l’année.

Le prix Concert de l’année – Musique médiévale, de la Renaissance, baroque revient à l’ensemble Clavecin en concert, dont le chef, Luc Beauséjour, est diplômé du CMM en clavecin et en orgue. Aussi, il enseigne le clavecin au CMM.

Pour Vénus et Adonis de Blow, le prix Concert de l’année – Musiques moderne, contemporaine est remis au Quatuor Molinari, un ensemble en résidence au CMM dont quelques membres sont diplômés du Conservatoire : Antoine Bareil, diplômé du Conservatoire de musique de Trois-Rivières (CMTR) en violon, et Pierre-Alain Bouvrette, diplômé du CMM en violoncelle.

Jean Derome, diplômé du CMM en flûte remporte les prix Concert de l’année – Musiques actuelle, électroacoustique et Album de l’année – Musiques actuelle, électroacoustique pour le concert Canot-camping, expédition #9 et l’album Résistances avec l’Ensemble SuperMusique.

La Société des Concerts Bic St-Fabien reçoit le prix Concert de l’année – Répertoires multiples. Valérie Milot, harpiste diplômée du CMTR qui enseigne la harpe et la musique de chambre au CMM et au CMTR, Antoine Bareil, Élise Lavoie, diplômée du CMM en violon qui enseigne au Conservatoire de musique de Rimouski (CMR) et James Darling, violoncelliste enseignant aussi au CMR, se voient ainsi honorés.

Le prix Album de l’année – Jazz est remis au François Bourassa Quartet, dont est membre André Leroux, professeur de saxophone au CMM, pour Number 9.

Le prix Production de l’année – Jeune public va à l’Orchestre symphonique de Montréal et à TORQ, Quatuor de percussions, dont le chef, Adam Johnson, est diplômé du CMM en direction d’orchestre.

L’Ensemble Paramirabo reçoit le prix Création de l’année pour À chaque ventre son monstre. Gabriel Dharmoo, diplômé du CMM en composition et en analyse, Jeffrey Stonehouse, diplômé du CMM en flûte et en musique de chambre, et Vivianne Gosselin, diplômée du CMM en violoncelle, se voient donc honorés.

Le prix Album de l’année – Musiques classique, romantique, postromantique, impressionniste revient à Fauré : L’intégrale des mélodies pour voix et piano, produit chez Atma sous la direction d’Olivier Godin, enseignant au CMM, dont il est diplômé en piano.

Le prix Album de l’année – Musique moderne, contemporaine est remis à David Jalbert, diplômé du CMR en piano, pour Stravinski – Prokofiev.

Le prix Album de l’année – Musique du monde et musique traditionnelle québécoise revient à l’ensemble OktoÉcho pour Saimaniq. Katia Makdissi-Warren, compositrice, est diplômée du CMQ.

La Découverte de l’année est l’ensemble de musique traditionnelle québécoise É.T.É, dont Elizabeth Giroux, violoncelliste, est diplômée du CMM.

Soulignons que Paul Fortin, directeur artistique du Domaine Forget de Charlevoix, est lauréat du prix Directeur artistique de l’année. M. Fortin est diplômé du CMM en percussion et en musique de chambre. Il y a également enseigné pendant plusieurs années. C’est d’ailleurs une double mention pour le Domaine Forget, car l’établissement reçoit également le prix Diffuseur de l’année.

L’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, dont la directrice Chantal Lambert est diplômée du CMM en chant, se voit remettre le prix Événement musical de l’année pour Svadba d’Ana Sokolovic.

Enfin, l’Orchestre métropolitain (OM) reçoit le prix Rayonnement à l’étranger pour sa Tournée européenne 2017. Yannick Nézet-Séguin, chef, et plus de 55 % des musiciens permanents de l’OM sont issus du Conservatoire.

Dix-neuf des 30 lauréats des 22e prix Opus du Conseil québécois de la musique sont issus du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec. Félicitations à tous les lauréats !

Voir la liste complète des lauréats des 22e prix Opus


    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 21 décembre 2018 - 2018-12-21
    Aller au haut de la page