Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2017
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Accueil > Les actualités > Actualités > Caroline Gélinas, mezzo-soprano, devient Révélation Radio-Canada classique 2017-2018 !

Caroline Gélinas, mezzo-soprano, devient Révélation Radio-Canada classique 2017-2018 !



On apprenait cette semaine avec bonheur et fierté la nomination de Caroline Gélinas, diplômée du Conservatoire, en tant que Révélation Radio-Canada Classique 2017-2018. Son timbre unique, riche et coloré, sa présence et son aisance sur scène ainsi que ses interprétations profondes, émouvantes et authentiques font d’elle une jeune artiste lyrique qui a tout pour se démarquer.

Après le long processus de sélection, elle s’est dit très émue du choix de la société d’État :

« C’est sûr que c’est une immense visibilité, a-t-elle confié quelques heures après le dévoilement de la nouvelle. Une visibilité de cette ampleur-là, vraiment, c’est très, très important pour un artiste parce que c’est sûr que ça ouvre des portes, des portes qu’on ne soupçonnait pas, des portes qu’on ne pensait jamais pouvoir ouvrir si rapidement. Pour moi, c’est un immense privilège. »

Native de Montbeillard, un petit village de la région de Rouyn-Noranda, Caroline Gélinas a commencé le chant vers l’âge de 18 ans en suivant des cours privés à Québec. À travers ceux-ci, elle a découvert l’opéra, un genre musical qui l’a tout de suite interpelée, car il collait à sa personnalité et à son type de voix, tout en lui permettant de jouer et de chanter à la fois. Puis, elle s’est rendue au Conservatoire de musique de Montréal, où elle a complété des études de 2e cycle en force, en tant que lauréate d’un Prix avec grande distinction en 2015. Peu de temps après la fin de sa maîtrise, elle avait le privilège d’être stagiaire à l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal de 2015 à 2017.

Plusieurs fois boursière
La chanteuse avait déjà remporté plusieurs prix et bourses, avant même sa sortie du Conservatoire. En 2014, elle était récipiendaire d’une bourse de 10 000 $ de la Fondation Hnatyshyn en interprétation vocale classique. Elle a également été boursière de la Fondation Jacqueline Desmarais pour jeunes chanteurs lyriques (2014 et 2015). Elle a reçu plusieurs bourses de la Fondation des Jeunesses Musicales du Canada, de la Art Song Foundation of Canada et de la Fondation du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec. Caroline a aussi été lauréate au concours Ottawa Choral Society New Discoveries competition (2014), un prix qui lui a permis de se faire entendre dans une série de concert de l’organisme en 2015. Enfin, elle et s’est démarquée au concours des Jeunes Ambassadeurs Lyriques (2015).

Son parcours sur scène et en concert
Sur scène, on a récemment pu la voir et l’entendre dans le rôle titre de Carmen avec l’Orchestre Symphonique de Longueuil, son rôle de rêve, puisque pour elle, Carmen représente toutes les femmes. Chaque fois qu’elle l’interprète, elle dit en apprendre un peu plus sur elle-même, sur les autres femmes, sur les hommes, même, et sur les relations humaines.

Elle a également interprété Die Schleppträgerin (Elektra) et Soeur Jeanne (Dialogue des Carmélites) à l’Opéra de Montréal ; dans le rôle de The Mother (Amahl and the Night Visitors) avec L’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal et l’Orchestre des Jeunes Musiciens de Montréal ; elle a chanté les rôles de Stéphano (Roméo et Juliette) et de Musette (La Bohème) avec l’Institut Canadien d’Art vocal et l’International Vocal Art Institut in New-York ; Dorabella (Così fan tutte) et Ottone (L’Incoronazione di Poppea) avec le Centre for Opera Studies in Italy ; Dido (Dido and Æneas) et Miss Todd (The Old Maid and the Thief) avec le Conservatoire de Musique de Montréal.

En août 2017, elle tiendra le rôle de Dorabella avec le Highlands Opera Studio.

En concert, elle a chanté avec l’Orchestre Symphonique de Laval et pour la Société d’Art Vocal de Montréal. On a pu l’entendre dans les Vêpres de Rachmaninov avec le Chœur de l’Orchestre Métropolitain et lors de nombreux concerts avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et au Conservatoire de musique de Montréal, notamment en duo avec la soprano Donna Brown et en récital avec le pianiste Olivier Godin. Elle a été soliste dans le Messie de Handel, La Petite messe solennelle de Rossini, le Requiem de Mozart, le Gloria et Magnificat de Vivaldi et La messe en Fa mineur de Bruckner.

Sa formation au Conservatoire de musique de Montréal
Caroline a fait ses études au Conservatoire de Musique de Montréal sous la tutelle de la soprano de renommée internationale Donna Brown et de l’illustre pianiste Olivier Godin. Ses complices de toujours se réjouissent de la voir ainsi cheminer. Toute l’équipe du Conservatoire la félicite chaleureusement !
 
 
Sources : ICI Musique, ICI Abitibi-Témiscamingue, carolinegelinas.com

Photo : © André Chevrier


    « Retour aux nouvelles


    Dernière modification 8 décembre 2016 - 2016-12-08
    Aller au haut de la page