Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2017
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Karine Rousseau

Alto (en sabbatique en 2015-2016)

Karine Rousseau

En sabbatique en 2015-2016

Karine Rousseau a commencé l’étude de l’alto en 1986, année de son admission au Conservatoire de musique de Québec. Sous la tutelle de François Paradis et de Darren Lowe, elle a obtenu en 1999 un Prix du Conservatoire respectivement en alto et en musique de chambre.

Récipiendaire de la bourse Ruth Blaustein Rosenberg Orchestra, elle a ensuite complété un Graduate Performance Diploma au Peabody Institute à Baltimore, MD, avec Victoria Chiang. Aussi récipiendaire d’une bourse d’études du Aspen Music Festival and School, elle s’y est perfectionné avec Heidi Castelman. En mai 2009, elle a terminé un Doctorat en musique au Peabody Conservatory.

Karine a été soliste avec l’Orchestre symphonique de Québec, ainsi qu’avec l’Orchestre du Conservatoire de musique de Québec. Elle a collaboré avec de nombreux ensembles, notamment le Baltimore Symphony Orchestra, l’Orchestre symphonique de Montréal, le Washington Bach Consort, le Washington National Opera, le Wolf Trap Opera, le National Philharmonic Orchestra et Les Violons du Roy. De septembre 2001 à mai 2005, elle fut membre de la section d’alto de l’Orchestre symphonique de Québec.

Membre fondateur du Eliot String Quartet et du Quatuor Cartier, et membre du CAGE Ensemble, elle s’est produite au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle apparaît aussi à titre d’invitée pour des concerts de musique de chambre au Canada et aux États-Unis ; elle a collaboré avec des artistes de renom tels que Atar Arad, Marc Fewer et Stéphane Lemelin. Elle a joué au Millennium Stage du Kennedy Center et au Jewish Community Center of Greater Washington, à la Renwick Gallery à Washington, DC, avec le Smithsonian Chamber Orchestra, ainsi qu’au Musée National des Beaux-Arts de Québec et au Festival International du Domaine Forget.

Professeure de musique de chambre, de 2004 à 2007, au Domaine Forget, elle a aussi été l’assistante de Victoria Chiang au Peabody Conservatory de 2005 à 2008. Elle a reçu en 2007 le prestigieux Prix Presser pour la création de l’Ensemble Ulysse, en résidence à Georgetown, Washington, jusqu’en 2008.

Depuis l’été 2008, elle habite à Montréal avec son mari, le contrebassiste Ali Yazdanfar et enseigne l’alto au Conservatoire de musique de Trois-Rivières, depuis août 2009.

Photo : Goodman—Van Riper




    « Retour à la liste des professeurs



    Dernière modification 8 décembre 2016 - 2016-12-08
    Aller au haut de la page