Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2016
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Gilles Auger

Direction d’orchestre, orchestre, initiation à la direction d’orchestre

Gilles Auger

Né à Québec, Gilles Auger est diplômé du Conservatoire de musique de Québec où il a fait ses études de clarinette. Il détient en plus une maîtrise en direction d’orchestre de la Juilliard School of Music, obtenue après deux ans d’études grâce à deux bourses du Conseil des arts du Canada et au Bruno Walter Memorial Scholarship of New York. Ses principaux maîtres furent les chefs James DePreist, Mario Bernardi, Sixten Ehrling, Jorge Mester et Leonard Bernstein.

Chef en résidence de l’Orchestre des jeunes du Québec à Montréal (1984-1986), il a alors enregistré un disque avec cette formation pour Radio-Canada. Il fut aussi chef régulier et directeur musical de la Sinfonietta de Radio-Canada (1984-1990) et de l’Orchestre symphonique des jeunes de Lévis (1985-1991). Gilles Auger est, depuis 1986, chef de l’Orchestre du Conservatoire de musique de Québec et a aussi dirigé l’orchestre de l’École de musique de l’Université Laval de 1984 à 1996. Il a aussi été directeur artistique et musical de l’Orchestre de chambre Gilles Auger qui a donné, entre autres, une impressionnante intégrale des symphonies de Beethoven, en avril 1993, au Palais Montcalm de Québec. Il a été de plus directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Sherbrooke et de l’Orchestre de chambre de l’Estrie de 1996 à 1998.

En septembre 1986, il a remporté à l’unanimité le Premier Prix du Concours international des jeunes chefs d’orchestre de Besançon. L’année suivante, le Conseil des arts du Canada lui décernait le Virginia P. Moore Award, attribué à des artistes canadiens de très haut niveau au début de leur carrière. En août 1987, Lorin Maazel l’invitait à diriger l’Orchestre national de France lors de la traditionnelle cérémonie d’ouverture du Festival de Besançon. En 1990, l’Université de London (Ontario) lui décerne le Cliford Evens Memorial Conducting Award.

La carrière internationale de Gilles Auger prend de plus en plus d’ampleur, comme en témoigne cette brève liste des principaux orchestres qu’il a dirigés : l’Orchestre national de Lyon, le Toronto Symphony, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre du Centre national des arts à Ottawa, l’Orchestre métropolitain, Les Grands Ballets canadiens, l’Orchestre de Kitchener-Waterloo et le Manitoba Chamber Orchestra. Il a aussi dirigé l’Orchestre national des jeunes du Canada.




    « Retour à la liste des professeurs



    Aller au haut de la page