Aller au bas de la page
© Gouvernement du Québec, 2016
 
 

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Gilbert Turp

Dramaturgie

Gilbert Turp

Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en 1978, Gilbert Turp entame sa carrière de comédien au théâtre dans Don Quickshot de Jean-Claude Germain. Il a joué dans plus de 50 pièces de théâtre dont Un simple soldat de Marcel Dubé, la trilogie autobiographique de Neil Simon (Souvenirs de Brighton Beach, Biloxi Blues et Bonjour Broadway), Bonjour, là bonjour de Michel Tremblay, et Hamlet de Shakespeare. On a pu le voir récemment dans Il n’y a plus rien, de Robert Gravel, au Théâtre du Rideau Vert. Enfin, depuis cinq ans, il a également signé une dizaine de mises en scène, moitié à l’opéra, moitié au théâtre.

Très présent comme comédien et metteur en scène au théâtre, il écrit aussi. Six de ses textes ont été créés dont Les fantômes de Martin, Les cauchemars du grand monde, Pur chaos du désir et La barbe de Bertolt Brecht. Depuis le début de sa carrière, il a été lauréat de bourses et de prix pour son travail d’écriture. Il a publié un essai sur la dramaturgie, La culture en soi (Leméac, 2006), ainsi qu’un premier roman, Ne t’arrête pas (Leméac 2010). Il a aussi signé plusieurs traductions de pièces, de l’allemand et de l’anglais, principalement de Bertolt Brecht.

À la télévision, Gilbert Turp a joué dans plusieurs séries depuis 1980, dont Les machos, Cormoran et Le parc des Braves ainsi que dans la comédie Km/h. On l’a vu enfin dans une dizaines de longs métrages dont Les doux aveux, de Fernand Dansereau, La guêpe, de Gilles Carle et La dernière incarnation de Demian Fuica.

Gilbert Turp enseigne au Conservatoire d’art dramatique de Montréal depuis 1996.

Photo : Sasha Brunelle




    « Retour à la liste des professeurs



    Aller au haut de la page